IGERHA BAMPA

IGERHA BAMPA

IGERHA BAMPA

Comité Exécutif
  • Nationalité : Congolaise (RDC)
  • Langues : Français, Swahili, Lingala et Anglais (niveau professionnel)
  • Compétences clés : Gestion des projets, OIFLEG, traitement et analyse des données environnementales, analyse genre.

Igerha Bampa est co-fondatrice de l’Observatoire de la Gouvernance forestière en RDC. Elle a offert à plusieurs reprises son expertise en gestion de l’environnement pour le suivi du processus FLEG et REDD+ et plus récemment dans l’accompagnement des organisations de la société civile sur les questions de monitoring des forêts et de genre.

Recrutée en 2012 par l’ONG Resource Extraction Monitoring (REM), comme Forestière Junior pour faire partie de l’équipe homologue, Igerha a contribué à la pérennité de l’action d’observation indépendante en RDC en s’impliquant activement dans la création de l’Observatoire de la Gouvernance Forestière à la fin du projet OI FLEG en RDC qui était alors mené par REM.

Igerha a ainsi construit son expérience en observation indépendante des forêts après avoir été employée comme accompagnatrice des producteurs au sein d’organisations paysannes en périphérie de la ville-province de Kinshasa.

Depuis bientôt huit ans, elle parcourt les forêts du Congo pour le monitoring des activités d’exploitation forestière en vue d’assurer que le patrimoine forestier profite à tous. Pour y arriver, elle a dû acquérir une bonne maitrise du cadre légal congolais sur les forêts, renforcer ses capacités dans l’utilisation des outils de traitement des données pour plus d’efficacité sur terrain et se former sur des thématiques connexes touchant aux forêts/ genre, certification forestière, communication environnementale, etc. C’est ainsi que sur demande des organisations environnementales nationales partenaires à OGF, Igerha a aussi assuré l’intégration du genre dans l’observation indépendante des forêts en travaillant étroitement avec elles sur cette thématique.

Ce parcours lui a offert l’opportunité de comprendre le niveau d’implication des partenaires gouvernementaux et ceux de la société civile sur différentes thématiques touchant à la gestion forestière.

Igerha Bampa est Ingénieur agronome détentrice d’un Master en Sciences et gestion de l’Environnement dans les pays en développement. La recherche qu’elle a mené dans le cadre de son Master lui a permis  de se pencher sur le processus d’affectation des terres dans un des paysages CARPE et dans l’ensemble du bassin du Congo et ainsi mieux saisir les responsabilités des différents acteurs dans le processus d’affectation des terres en zone forestière.