+243 99 99 10 795 – +243 81 40 51 144|infos@ogfrdc.cd

Atelier d’adoption de la Stratégie de lutte contre l’exploitation illégale dans les provinces de l’Equateur et Mongala et le commerce associé

//Atelier d’adoption de la Stratégie de lutte contre l’exploitation illégale dans les provinces de l’Equateur et Mongala et le commerce associé

Atelier d’adoption de la Stratégie de lutte contre l’exploitation illégale dans les provinces de l’Equateur et Mongala et le commerce associé

Atelier d’adoption de la Stratégie de lutte contre l’exploitation illégale dans les provinces de l’Equateur et Mongala et le commerce associé, Mbandaka du 26 au 28 juin 2019.

 

L’organisation non gouvernementale de la RDC dénommée Observatoire de la Gouvernance forestier, OGF en sigle en collaboration avec l’ONG Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement GASHE, a organisé du 26 au 28 juin 2019 dans la salle ATLANTIKA de MBANDAKA un atelier dont l’objectif global était d’élaborer  et d’adopter la stratégie de lutte contre l’exploitation illégale de bois d’œuvre dans les provinces de l’Equateur et Mongala et le commerce associé.  Cet atelier s’inscrit dans le cadre des activités du projet CV4C, Voix des Citoyens pour le Changement : Observation Forestière dans le bassin du Congo, financé par l’Union Européenne.

Photo de famille

La tenue de cet atelier de trois jours découle du constat malheureux fait par l’ONG GASHE ainsi que l’administration de l’environnement elle-même sur la violation de la loi forestière et ses mesures d’application, qui est devenue chronique dans les deux provinces suscitées au risque de mettre en péril les forêts et les communautés pauvres qui en dépendent largement et même les économies.

Selon GASHE, les opérateurs privés du secteur forestier ne respectent pas les règles d’exploitation forestière notamment les normes EFIR, le marquage de bois, le plan d’aménagement, les droits de travailleurs et ne signent pas la clause sociale du cahier des charges pour la construction des infrastructures socio-économiques de base au profit des communautés locales.

Plusieurs représentants des parties prenantes impliquées dans l’exploitation forestière ont pris part à cet important atelier. Il s’agit du gouverneur de province de l’Equateur et de la Mongala qui se sont fait représentés, les ministres provinciaux, les magistrats du parquet, la Police nationale Congolaise, les coordonnateurs provinciaux de l’environnement, les inspecteurs forestiers, le représentant des exploitants artisanaux, le représentant de la société civile ainsi que les personnes ressources (Doyen de la faculté de l’environnement de l’Université de Mbandaka)

Le Vice-gouverneur de la province de l’Equateur Taylor Ngazi ouvrant l’atelier

Le premier jour, plusieurs présentations ont été faites sur le cadre légal forestier de la RDC, précédées par la cérémonie d’ouverture solennelle de l’atelier par le Vice gouverneur de la Province de l’Equateur, monsieur Taylor NGAZI NKEKA, qui avait rassuré toutes les parties prenantes de la ferme détermination du gouvernement provincial de l’Equateur de s’engager dans la lutte contre l’exploitation illégale des forêts.

Le deuxième jour a été consacré à la réflexion dans les groupes de travail sur la collaboration entre parties prenantes pour une meilleure lutte contre l’exploitation illégale et aux présentations sur la collaboration pour une lutte efficace de l’exploitation illégale du bois d’œuvre. Il s’agit notamment de : l’implication des Communautés Locales et Peuples Autochtones à l’exploitation forestière, l’implication de l’Observateur Indépendant, Rôle de secteur Privé, l’implication de justice, l’implication de services de sécurité.

Le troisième jour a été essentiellement consacré à l’adoption de la feuille de route commune pour ces deux provinces suivi de la cérémonie de clôture de l’atelier par le Vice gouverneur de province de l’Equateur.

La stratégie commune de la lutte contre exploitation illégale de bois d’œuvre dans les deux provinces  a été adoptée moyennant quelques amendements et une commission a été mise en place pour produire la version finale, sur base des recommandations des participants.

By |2019-07-09T13:07:59+00:00juillet 9th, 2019|CV4C|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment